lundi 31 octobre 2016

Surveillance; les alternatives qui vous offrent plus de liberté sur mobile

Les appareils mobiles sont conçus pour être facile à espionner et être traçables avec peu d'effort par les autorités. Les appareils portables peuvent donc en révéler beaucoup sur leur propriétaire avec un peu d'effort.



De telles révélations peuvent causer beaucoup de problèmes si vous êtes un journaliste, un lanceur d’alerte ou que vous vouliez tout simplement garder pour vous votre vie privée.

Il y a quelques techniques qui peuvent être appliqués pour rendre le vie plus difficile à ceux qui tentent de vous « espionné ».

Il est important de noter qu’aucune technique ne vous rendra totalement invisible. Par contre, vaut mieux rendre la chose plus ardue que tout offrir en texte clair.

La première chose à faire est de désactiver votre GPS et cela en tout temps.

Il faut bien comprendre que votre appareil cellulaire est lié au réseau internet via le 4G et/ou LTE. Par conséquent, votre pareil possède un historique web. Il y a une personne autre que vous et votre appareil qui peut connaître cet historique; il s’agit votre fournisseur de service. Au Canada, tous les fournisseurs de service collaborent avec les autorités sur simple présentation d’un mandat signé d’un juge.

Il y a un moyen très efficace de cacher à son fournisseur son historique internet. Il faut souscrire à un service VPN. En gros, un service VPN est quelqu’un qui vous donne une nouvelle adresse IP, crypte vos données et cache votre véritable origine. Part conséquent, lorsque vous êtes connecté à internet via un service VPN votre fournisseur ne peut connaître votre historique web puisque celle-ci est cryptée.

Les meilleurs fournisseurs VPN sont suitées à l’étranger et ont une politique de « no log ». C'est-à-dire qu'ils ne gardent aucune trace de vos activités. Nordvpn, TorGuard ou ProxySH en font partie. Ces derniers ne sont pas gratuit, environ 10 dollars par mois, mais offrent une forte sécurité contre votre fournisseur web et les autorités.

La même chose peut été appliqué pour votre ordinateur de bureau. D’ailleurs, la plupart des fournisseurs VPN offre la possibilité à plus d’un appareil le même compte.

Un conseil, évitez les fournisseurs VPN basé en Amérique.

NordVPN: https://nordvpn.com/
TorGuard: https://torguard.net/
ProxySH: https://proxy.sh/

Une fonctionnalité qui est aussi très utilisée sur les cellulaires est la messagerie texte. Cette dernière est très facile à espionner et encore une fois votre fournisseur de service est en mesure de connaître et fournir toutes vos conversations.

Une fois de plus, il y a moyen de se prémunir d'un espionnage trop intrusif.

Il existe une application de message texte qui est « fiable » aujourd’hui. Il s’agit de « Signal ». L’application doit être utilisée par les deux personnes qui communiquent. Signal crypte tous vos textes et rend très difficile, voir impossible, à votre fournisseur ou ceux qui vous espionnes de connaître l’objet de vos discutions.

  

Signal est disponible pour tous les pareils Android, sur IOS d’Apple ainsi que sur ordinateur de bureau via une extension du navigateur Google Chrome. Veuillez noter qu'au moment d'écrire ces lignes qu'il n'existe aucune autre application fiable pour le moment.

Évidemment, je vous déconseille fortement d’utiliser les solutions intégrées à vos appareils et encore moins les messageries de Facebook, Google et consorts dans le cadre de discussions confidentielles.

Signal: https://whispersystems.org/

La communication par courriel est aussi très courante. Les services de courriels gratuits, Gmail, Hotmail, Yahoo, Outlook et autres sont totalement à proscrire dans le cas de communication confidentielle. Ses derniers collaborent en tout temps avec les autorités.

Ici aussi il existe moyen de rendre ça moins visible. Il vous faut souscrire à un service de courriel privé et crypté qui est basé à l’étranger. Ils ne sont pas gratuits, entre 25 et 85 dollars par année, mais demeurent très accessibles pour tous. Startmail, TorGuard et Tutanota en sont de bons exemples.
Pour ce qui est des appels qui entrent et sortent, il est plus difficile de rendre la chose imparable. Par contre, vous n’est pas obligé d’utilisé votre lige de cellulaire directement. Vous pouvez utiliser un service « VOIP » qui vous fournira un nouveau numéro. Il s’agit de garder le numéro privé. Ooma et NetTalk offrent les services ainsi que les applications qui permettront d’autre passé votre ligne de cellulaire.

À la toute fin, une fois ces quelques mesures implantées, il ne reste que l’appareil lui même. Il faut que vous cryptiez votre appareil. Celui-ci ne sera pas totalement inviolable, mais il sera beaucoup plus difficile d’accès.


Seb